1999

Grand Vin du Château Margaux

1999
Le même scénario qu’en 1998 s’est pratiquement reproduit en 1999: une période exceptionnelle de beau temps au mois d’août – début septembre amène les raisins à une maturité proche de la perfection; puis de fortes pluies à la fin du mois de septembre, soit empêchent les raisins d’atteindre, à quelques jours près, la maturité des grands millésimes, comme en 1998, soit provoquent une légère dilution: c’est le cas de 1999. Dans les deux cas, les vins sont «presque» de grands millésimes; on mesure bien l’importance cruciale d’une période de beau temps durant le mois d’août, tandis que des pluies, même fortes, au moment des vendanges ne sont pas rédhibitoires.

Le Château Margaux 1999 est caractérisé par sa très grande finesse, son intensité et sa complexité aromatiques: le nez est à la fois d’une grande pureté et d’un grand classicisme; l’impression en bouche est d’abord de délicatesse, de souplesse puis de gras et de densité avant de finir sur une très grande longueur qui témoigne de la réelle puissance du vin. (Mai 2011)

Margaux

Conditions Climatiques

Après une floraison précoce, l'été a été chaud et ensoleillé, avec des passages pluvieux isolés: des conditions très favorables à la maturation des raisins, mais aussi au mildiou. Du 20 août au 10 septembre, le temps très sec a conduit la maturation et la concentration des raisins à un niveau exceptionnel; puis de fortes pluies sont arrivées jusqu'à fin septembre. (Vendanges le 22 septembre)