1948

Grand Vin du Château Margaux

1948
Le vin n'a pas laissé beaucoup plus de traces que les conditions dans lesquelles il est né. Un magnum dégusté récemment s'est montré plutôt frais avec un bouquet fin et vif, mais une bouche assez acide marquée par une finale sèche. Il convient sans nul doute de le boire.

(Septembre 2002)

Margaux

Conditions Climatiques

1948 est une année « moyenne », sans relief particulier. Peut-être a-t-elle surtout le grand inconvénient d'être coincée entre deux grands millésimes, 1947 et 1949 ; elle n'a donc pas laissé de souvenir très précis dans la mémoire des professionnels. (Vendanges le 23 septembre)