1956

Grand Vin du Château Margaux

1956
Ce n'est évidemment pas un très bon millésime... Vin léger au nez un peu bizarre, à vrai dire sans beaucoup d'intérêt.

(Mars 2011)

Margaux

Conditions Climatiques

L'hiver historiquement rigoureux (il a fait - 20°C à Bordeaux ; la Garonne charriait des glaçons...) a été fatal à de nombreuses parcelles de vignes à Bordeaux, mais pas à Margaux, où les vignes ont peu souffert. Mais elles ont poussé avec beaucoup de retard et l'été froid et pluvieux a scellé le sort funeste de ce millésime. On ne retrouvera un hiver aussi terrible qu'en 1985, où les températures ont été presque aussi basses, mais au début du mois de janvier et non au mois de février comme en 1956 ; les conséquences sur la végétation ont donc été plus dramatiques en 1956. (Vendanges le 8 octobre)