1976

Grand Vin du Château Margaux

1976
1976 reste dans toutes les mémoires comme « l'année de la sécheresse ». Ce millésime aurait pu être exceptionnel, mais la fin pluvieuse de l'été a d'abord dilué les raisins et ensuite obligé à vendanger rapidement à cause de la pourriture.

Aujourd'hui, 1976 est un vin souple, presque suave, au nez fin, distingué et mûr. Il lui manque de la complexité et surtout de la puissance pour être un vrai grand vin. On se rappellera avec émotion que Château Margaux, qui appartenait à la famille Ginestet, était alors à vendre et n'avait pas encore trouvé d'acquéreur. 1976 est à boire maintenant. (Juillet 2004)

Margaux

Conditions Climatiques

Après un débourrement précoce, les conditions climatiques ont été particulièrement chaudes et sèches durant le printemps et le début de l'été. Août a été très chaud mais ponctué d'orages forts. Septembre a tout d'abord été très beau puis pluvieux pendant une partie des vendanges. (Vendanges le 13 septembre)