1988

Grand Vin du Château Margaux

1988
La robe très profonde, le nez riche et intense, ainsi que la magnifique structure en bouche rappellent le 1986. Ce sont les mêmes tanins puissants et bien mûrs, avec un peu moins de concentration, mais aussi moins d’austérité. D’ailleurs, contrairement à 1986, 1988 commence à bien s’ouvrir; on peut donc le boire, tout en sachant bien qu’il va encore se bonifier pendant quelques années.

(Décembre 2009)

Margaux

Conditions Climatiques

Après un hiver très doux et un printemps humide, juin et début juillet ont été particulièrement pluvieux. Puis s'est installé à partir de mi-juillet jusqu'à la fin du mois de septembre, un temps chaud et très sec. Malgré quelques faibles pluies au début des vendanges, la récolte a été effectuée dans d'excellentes conditions. (Vendanges le 3 octobre)