1998

Pavillon Blanc du Château Margaux

1998
Avec 1998, nous entrons dans une exceptionnelle série de millésimes pour le Pavillon Blanc. Est-ce dû à l'âge des vignes qui a maintenant atteint vingt-cinq ans? A leur faible rendement? Ou au soin très particulier que nous prenons à la vendange, réalisée en deux ou trois tries successives?

En 1998, les raisins de sauvignon ont eu également la bonne fortune d'être récoltés avant les importantes pluies de fin septembre et début octobre. Ils ont donc pleinement bénéficié des conditions climatiques exceptionnelles du mois d'août. 1998 est donc un grand millésime de Pavillon Blanc ; il possède toutes les qualités du sauvignon bien mûr: un nez plus floral que végétal, et en bouche, une impression de gras, de charnu, mais aussi de fraîcheur. Bien qu'il ne soit pas encore complètement ouvert, on peut commencer à le servir car il a déjà acquis une belle complexité aromatique. (Octobre 2010)

Margaux

Conditions Climatiques

Les dates de débourrement, de floraison et de véraison correspondent exactement aux moyennes. Le fait marquant du millésime est la chaleur exceptionnelle et la sécheresse du mois d'août qui ont permis l'acquisition précoce d'un excellent niveau de concentration. Les pluies importantes de fin septembre sont survenues trop tard pour entraîner une dilution significative. (Vendanges le 24 septembre)