1992

Pavillon Blanc du Château Margaux

1992
Le Pavillon Blanc n'a pas échappé aux conditions difficiles du millésime 1992. Il est assez léger, légèrement dilué, mais son évolution a été surprenante. En fait, nous ne nous attendions pas à ce qu'il puisse développer une telle finesse et une telle harmonie. Aujourd'hui, c'est un vin très bon à boire, pas d'une très grande complexité, mais d'une grande fraîcheur. Nous ne croyons pas qu'il puisse devenir vraiment meilleur et conseillons donc de le boire maintenant.

(Avril 2007)

Margaux

Conditions Climatiques

Après un hiver très sec, le temps a été humide pendant la floraison, qui fut longue et hétérogène. L'été a été chaud mais le mois d'août fut particulièrement pluvieux, ce qui a rendu la protection phytosanitaire du vignoble plus difficile que d'habitude. Le beau temps ne s'est jamais vraiment établi par la suite. (Vendanges le 29 septembre)