1993

Pavillon Blanc du Château Margaux

1993
1993 est un autre exemple d’une qualité mieux réussie pour le blanc que pour le rouge car les vendanges plus précoces du sauvignon blanc ont été moins pénalisées par la pluie. Comme d’habitude, ce millésime est passé par une période un peu terne avant de développer un vrai bouquet de vieillissement. Aujourd’hui, il se présente remarquablement bien; avec les millésimes 1991 et 1989, c’est un de ceux que nous conseillons de boire. Il allie beaucoup de fraîcheur à la complexité d’un bouquet bien évolué.

(Février 2011)

Margaux

Conditions Climatiques

Après un débourrement précoce, les conditions climatiques ont été très favorables à la floraison, qui a été particulièrement rapide et homogène. Le mois de juillet a été sec mais frais ; le mois d'août très chaud et sec. Au 10 septembre, le potentiel qualitatif était remarquable. Malheureusement les vendanges ont été très pluvieuses. (Vendanges le 19 septembre)