1982

Pavillon Blanc du Château Margaux

1982
Une gelée particulièrement sévère et tardive, le 10 mai, a réduit de manière drastique la récolte potentielle. L'année suivante, nous installions notre système de lutte anti-gel…

Grâce aux conditions climatiques exceptionnelles qui ont suivi durant le printemps et l'été, une seconde génération de grappes, réduite en quantité, a pu parvenir à une très bonne maturité. 1982 s'est d'emblée avéré comme le meilleur millésime de Pavillon Blanc depuis très longtemps. Pour la première fois, nous avions non seulement une grande finesse aromatique mais aussi une grande puissance en bouche, qui a permis au vin d'évoluer magnifiquement en bouteille. Aujourd'hui encore ce vin garde une fraîcheur et une sève remarquables. A boire maintenant mais on peut aussi garder quelques bouteilles pour suivre son évolution. (Janvier 2006)

Margaux

Conditions Climatiques

D'un bout à l'autre de l'année, les conditions ont été très favorables à la vigne et à la maturation des raisins. Après une floraison précoce, l'été a été particulièrement chaud, surtout en juillet et dans la première quinzaine de septembre. Les raisins ont atteint une maturité exceptionnelle, caractérisée entre autre par une concentration en sucre record. (Vendanges le 20 septembre).