1989

Pavillon Blanc du Château Margaux

1989
C'est un des plus grands millésimes de Pavillon Blanc. Peut-être pour la première fois, les raisins de sauvignon ont atteint cet exceptionnel niveau de maturité qui leur permet d'aller au-delà des arômes à caractère végétal souvent considérés comme typiques du cépage. Par ailleurs, c'est à partir du millésime 1989 que nous avons entrepris un contrôle rigoureux du rendement des vignes blanches, qui n'a pas dépassé 30hl/ha depuis. Ce faible rendement favorise, quand les conditions climatiques le permettent, à la fois la concentration et la maturation des raisins.

Aujourd'hui, le Pavillon Blanc 1989 est sans nul doute parvenu à pleine maturité et se goûte remarquablement bien. On ne peut que conseiller de le boire, même si nous savons bien qu'il va rester très bon à boire pendant au moins cinq ou six ans. (Septembre 2002)

Margaux

Conditions Climatiques

1989 restera dans toutes les mémoires comme une année exceptionnellement précoce et facile sur le plan viticole. La floraison puis la véraison et la maturation se sont déroulées dans des conditions exemplaires, particulièrement chaudes et sèches. Enfin les vendanges n'ont pas connu un seul jour de pluie ; jusqu'au bout donc, 1989 a été une année de rêve. (Vendanges le 11 septembre)