news
Retour à la liste des actualités     03/02/2017 Travaux d'hiver

Les mois d’hiver sont occupés par la taille de nos vignes, première étape cruciale du travail de la vigne pour le millésime à venir. Au petit matin, les images des sols et des ceps gelés, des ciels embrumés et de nos vigneronnes et vignerons bravant le froid sont superbes. Dans les chais, c’est le moment des assemblages pour le millésime 2016. L’exercice devient de plus en plus long et précis au château. En effet, les nouvelles cuves du chai Foster nous permettent de vinifier bien plus de parcelles séparément, rendant les possibilités de mariage encore plus nombreuses. Nous avons goûté et regoûté près de 400 échantillons différents afin d’imaginer comment chacun s’intégrera au mieux dans le Grand Vin, le Pavillon Rouge ou le Margaux du Château Margaux 2016. Les vins sont délicieux et c’est toujours un plaisir fou de goûter de si grands cabernets sauvignons! Les cabernets francs sont remarquables de finesse et apportent beaucoup plus de complexité à l’assemblage que nous ne l’avions imaginé. Les petits verdots ont pu mûrir parfaitement et donnent, malgré leur très faible proportion, beaucoup de densité à nos vins. L’équilibre du millésime 2016 est différent de celui de 2015 : moins d’alcool et un peu plus d’acidité. Néanmoins en terme de puissance, de densité, de complexité et de longueur, 2016 rivalise avec le déjà illustre 2015, ce dont nous nous réjouissons.