1830

Alexandre Aguado

Les enfants de la Colonilla ne s'intéressent pas au domaine et le vendent à Alexandre Aguado. Alexandre Aguado est le premier banquier à acquérir un grand château bordelais. Sa fortune est déjà immense et Château Margaux ne représente pas pour lui un moyen de l'accroître mais plutôt une propriété élégante et agréable à vivre.
En savoir plus
Les enfants de la Colonilla ne s'intéressent pas au domaine et le vendent à Alexandre Aguado. Alexandre Aguado est le premier banquier à acquérir un grand château bordelais. Sa fortune est déjà immense et Château Margaux ne représente pas pour lui un moyen de l'accroître mais plutôt une propriété élégante et agréable à vivre.

Aguado abandonne assez vite ses activités financières pour devenir, entre autre, le mécène de Rossini qui composera une zarzuela intitulée… « Château Margaux » !

Il mourra plutôt jeune - en 1836 - en ayant légué sa magnifique collection de tableaux italiens et espagnols au musée du Louvre. Son legs essentiel est la décoration Napoléon III, caractéristique de cette époque, dont les principaux éléments resteront en l'état jusqu'à la vente du domaine par les Ginestet à André Mentzelopoulos.